Le BLOG
Determine
Empowering Decisions
février 6, 2017

Transformation digitale des achats : Comment se repérer dans la jungle technologique?

Transformation digitale des achats : Comment se repérer dans la jungle technologique?

La technologie permettant, la transformation digitale des achats a considérablement évolué au cours des dernières décennies. La terminologie utilisée pour décrire la technologie actuelle comparée à la technologie du futur, a également changé. Malheureusement, même les termes les plus courants dans notre domaine sont utilisés pour couvrir une multitude d’applications et de fonctionnalités, bien souvent sans aucune définition claire.

En d’autres termes, lorsque vous parlez de « suite de solutions », vous avez peut-être une idée bien précise en tête, alors que votre collègue ou un fournisseur peut penser à un concept totalement différent. Il en va de même pour les autres termes présentés ci-après. Mais ne vous en faites pas, même les analystes les plus chevronnés du secteur se perdent dans cette jungle et utilisent parfois la terminologie de façon interchangeable.

Le monde de l’entreprise et le secteur des logiciels évoluent très rapidement. En tant que décideur achat et compte tenu de l’arrivée de toutes ces nouvelles technologies, vous devez vous assurer d’utiliser les bons termes pour décrire les besoins technologiques de votre organisation. Cela est d’autant plus vrai si vous envisagez de remettre à niveau vos outils achats ou de faire vos premiers pas dans l’univers de la transformation digitale des achats

Pour vous accompagner dans cette démarche, le glossaire ci-après fournit des définitions inspirées de notre expérience afin de clarifier certains des termes les plus couramment utilisés dans le secteur à l’heure actuelle.

Cloud :

Un modèle qui fournit des services ou des applications en ligne (réseaux, serveurs, puissance de calcul, stockage et traitement de données, partage d’information etc.) et d’y accéder à tout moment et depuis n’importe quel support (ordinateur, tablette, smartphone). Pour le secteur des achats, le Cloud a rendu possible l’achat de solutions dites SaaS (software-as-a-service) mises à disposition à distance plutôt que la mise en œuvre et l’hébergement de logiciels sur du matériel dédié sur un site tiers ou derrière son propre pare-feu. Le Cloud permet une grande souplesse, que ce soit en termes de puissance de traitement, de stockage ou de sessions ouvertes en simultané pour s’adapter aux besoins des utilisateurs.

Plateforme :

Un socle ou noyau technologique qui relie ou intègre une ou plusieurs solutions à une base de données de référence (Masterdata) et des processus centralisés. Dans le contexte des achats, la plateforme se place au centre (ou en dessous) d’une ou de plusieurs solutions (voir ci-après), permettant ainsi à l’entreprise de gérer, centraliser et analyser les processus métiers et les données de plusieurs entités, départements ou sites géographiques.

[Une plateforme est différente d’une « base de codes native », cette condition exclurait les solutions conçues par d’autres entreprises/équipes, puis consolidées selon une base de codes commune dans le cadre d’une fusion ou d’une acquisition.]

Digitalisation :

Un format pouvant être reconnu et traité par un ordinateur. Historiquement, de nombreuses solutions achats étaient des référentiels ou des bases de données constitués de fichiers dans lesquels seules les métadonnées les plus importantes étaient entrées directement dans le système. La digitalisation du contenu (par exemple, des contrats) des fichiers de ces référentiels en permet la recherche, la diffusion, l’accès et la réutilisation.

Solution :

Technologie qui répond à un domaine spécifique de responsabilité en matière d’achat (par exemple, eSourcing, gestion des contrats, analyse des dépenses). Les solutions sont souvent déployées sous forme de suite et utilisées autour/au-dessus d’une plateforme.

Solution individuelle :

Technologie qui répond à un domaine spécifique de responsabilité en matière d’achat, indépendamment des autres solutions concurrentes. Comme chaque solution individuelle concentre les efforts exclusifs de l’entreprise ou du groupe qui la développe, il s’agit probablement de fonctionnalités uniques, mais bien plus difficiles à intégrer que des solutions polyvalentes.

Suite :

Un groupe ou un ensemble de solutions/solutions individuelles associées pour gérer des processus plus complets que n’importe quelle autre solution isolée. Selon les circonstances, une suite peut ou non être basée sur/développée autour d’une plateforme.

Système/solution/suite ancien(ne) :

Pour ce concept, nous proposons deux définitions. 1. (définition acceptée) Technologie ancienne, mais encore utilisée en raison de son coût initial d’acquisition et de déploiement ou échec d’une technologie plus récente à rendre cette technologie obsolète. 2. (définition honnête :)) Technologie ancienne, mais encore utilisée car personne n’est en mesure de comprendre suffisamment bien son fonctionnement pour en identifier les failles et la remplacer par une solution plus récente et plus performante.

________________________________________

Synthèse

Maintenant que nous avons clarifié chacun de ces termes séparément, nous expliquerons en détail dans la prochaine publication comment l’association de ces termes peut enrichir leur signification.

Il est important de garder à l’esprit qu’une simple combinaison de solutions individuelles ne constitue pas une suite et qu’une suite de solutions regroupées ne constitue pas une plateforme.

Oubliez les mots et concentrez-vous sur la capacité d’une solution à mener à bien la transformation digitale des achats aujourd’hui mais aussi pour demain

Vous avancez, votre solution est-elle capable de vous accompagner dans la transformation digitale des achats ou bien vous ralentit-elle plus qu’autre chose ? Cette « suite » n’est-elle vraiment qu’une solution formidable composée de solutions médiocres ? Devez-vous payer pour l’ensemble, indépendamment de votre besoin/utilisation ? Les données qui composent les solutions sont-elles vraiment intégrées ? Les solutions présentent-elles un potentiel d’évolution à l’échelle de l’entreprise pour une croissance à long terme ?

Soyons clairs, l’obsolescence programmée ne doit pas faire partie de votre plan d’affaires.

Pour savoir comment la Plateforme Cloud Determine s’inscrit sur le long terme dans votre stratégie digitale, demandez une démo gratuite à nos équipes !