Le BLOG

Determine

Empowering Decisions

24 octobre 2016

Mieux connaître les risques fournisseurs dans l’agroalimentaire (3 sur 4)

Mieux connaître les risques fournisseurs dans l’agroalimentaire (3 sur 4)

Dans l’agroalimentaire, la non-conformité entraîne des risques pour toutes les parties prenantes : en matière de gestion des risques fournisseurs dans l’agroalimentaire, l’informatisation de la Gestion de l’Information Fournisseur et la Gestion de la Relation Contractuelle offrent des avantages aux acteurs du secteur

Dans l’agroalimentaire, comme dans d’autres secteurs, la conformité réglementaire est un défi de taille. Cependant, dans cette industrie, le non-respect des exigences de qualité ou de sécurité ne compromet pas uniquement la réputation de l’entreprise. De fait, il peut aussi poser un problème majeur en termes de santé publique.

Les questions de sécurité alimentaire pour les PME sont l’une des principales préoccupations des acteurs de l’industrie agroalimentaire.

Voici quelques cas concrets :

En abordant ces différents sujets avec notre partenaire Arrowstream lors d’une conférence agroalimentaire organisée au mois d’août, il m’est apparu clairement que les défis liés à la sécurité et à la traçabilité alimentaires, au sourcing fournisseur et à l’évolution des informations de supply chain étaient les principaux problèmes du secteur.

Conformité des programmes de sécurité alimentaire: des informations difficiles à collecter et à gérer

Les professionnels ont été nombreux à se plaindre de l’impossibilité de collecter et de gérer facilement les informations nécessaires pour garantir la conformité des programmes de sécurité alimentaire tout en maintenant aisément un niveau d’intégrité optimal.
De plus, dans le cadre d’initiatives plus larges de sécurité alimentaire, il apparaît que les organismes de certification plaident en faveur du renouvellement plus fréquent des certifications et invitent les cadres séniors à promouvoir la sécurité alimentaire et l’amélioration continue sur leurs sites. Ainsi, les acteurs du secteur sont soumis à une pression accrue pour améliorer le processus de collecte des informations de certification auprès de leurs fournisseurs.

La GFSI, le nouveau cadre pour la question de la sécurité alimentaire

Dans ce domaine, une organisation se démarque par son impact : la GFSI (Global Food Safety Initiative). Créée en mai 2000 et gérée par le Consumer Goods Forum, elle offre un leadership éclairé ainsi que des conseils sur les systèmes de gestion de la sécurité alimentaire nécessaires pour garantir la sécurité tout au long de la supply chain.

Aujourd’hui, la GFSI et ses partenaires internationaux auditent et certifient plus de 100 000 sites et opérations agroalimentaires dans 160 pays. Les organisations tentent d’obtenir des certifications pour des programmes reconnus par la GFSI (concernant l’élevage animal, la gestion des produits agricoles avant traitement, la production des rations, etc.) en se soumettant à un audit indépendant.

Des outils pour aller plus loin et maîtriser les risques fournisseurs dans l’agroalimentaire

Ainsi, pour mieux garantir la qualité alimentaire et maximiser la sécurité alimentaire, les spécialistes de l’agroalimentaire ont de plus en plus besoin d’outils d’automatisation et de certification qui permettent aux personnes concernées d’aller au-devant des directives GFSI et autres, régulièrement auditées par les organismes de certification et leurs affiliés.
À cet égard, Determine aide les acteurs du secteur, notamment les chaînes d’épiceries et les restaurants, à améliorer l’efficacité de la gestion de leurs fournisseurs. En effet, nous leur permettons de définir des workflows de gestion de contrats et de certification dans le cadre de la gestion continue et du référencement de leur base de fournisseurs. De plus, nous leur fournissons des systèmes pour intégrer facilement les informations fournisseurs provenant de différentes sources.
Par exemple, dans le cadre de l’initiative de déploiement de la solution SIM (Supplier Information Management) et d’un outil d’analyse d’une épicerie, Determine a permis de développer plus d’une dizaine de tableaux de bord personnalisés conçus pour mettre en relation des informations jusque-là jamais regroupées. Ces efforts ont permis notamment la compréhension des risques liés au non-respect de la GFSI, aux initiatives non GFSI et aux certifications sur le respect du bien-être animal. Des centaines d’utilisateurs (appartenant chacun à une unité commerciale clé) ont ainsi pu évaluer les risques et les indicateurs de conformité associés à plus de 50 000 fournisseurs.
Grâce à l’aide de Determine, l’organisation a également développé des approches uniques pour comprendre la rapidité des initiatives de référencement fournisseur et identifier les domaines dans le cadre desquels la planification du suivi de la conformité et la conception de tableaux de bord détaillés incluant l’intégration de fournisseurs de données tiers avaient permis d’éviter les situations à haut risque.
Si la conformité réglementaire est clairement une préoccupation majeure pour l’ensemble de l’industrie agroalimentaire, il est essentiel de rassembler sur les profils fournisseurs les informations fournisseurs nécessaires (concernant entre autres la sécurité alimentaire), afin de créer une seule source d’informations. Cela permet d’optimiser les efficacités en vue d’intensifier les efforts de gestion et de collecte des informations fournisseurs. Pour cela, il faut définir une approche reposant sur des processus et systèmes afin de gérer toutes les initiatives de collecte de données fournisseurs (conformité sociale [diversité et durabilité], assurances, contrats fournisseurs et certifications de qualité alimentaire).

Pour en savoir plus sur les avantages de nos solutions de Gestion des Informations Fournisseurs et Gestion des Contrats et découvrir comment Determine aide les organisations à relever ce défi demandez une démonstration gratuite

Lire notre premier article sur la maîtrise des risques fournisseurs: Pourquoi la question des risques fournisseurs ne concerne pas uniquement les entreprises du classement Fortune 100

Lire notre deuxième article pour mieux connaître les risques fournisseurs dans le domaine de la finance