Le BLOG
Determine
Empowering Decisions
décembre 5, 2018

Comment les données changent la donne pour le directeur Achats ?

Comment les données changent la donne pour le directeur Achats ?

CPO Rising 2018: L’ère de l’intelligence appliquée aux Achats est le treizième rapport annuel consacré au directeur Achats que j’ai écrit. Il s’inscrit dans le cadre du dialogue engagé entre mon entreprise, Ardent Partners, et les directeurs Achats et les autres leaders du secteur. Le rapport étudie les compétences que possèdent les équipes achats et met en lumière les meilleures pratiques en matière stratégique et tactique mises en place par les directeurs Achats pour que leurs équipes exploitent pleinement leur potentiel.

L’avènement (sans fin) de l’information dans le secteur des achats.

Le rapport téléchargeable ici offre également un aperçu global de ce qui se passe dans l’industrie et présente les expériences, les performances, les perspectives et les ambitions de 324 directeurs et cadres spécialistes des Achats. Il comprend des statistiques comparatives, des analyses et des recommandations que les équipes peuvent utiliser pour mieux comprendre la situation des achats aujourd’hui, se familiariser avec les meilleures pratiques, comparer leurs performances avec celles des leaders et ainsi améliorer leurs opérations et leur rendement.

Chaque année, nous choisissons un thème général sur lequel portera le rapport CPO Rising, qui a, par le passé, abordé l’agilité des achats, l’innovation, la mesure et la communication des performances achats, ainsi que l’« art » de la gestion des opérations achats. Avec la montée du Big Data et des outils d’analyse puissants, nous avons décidé cette année de mettre l’accent sur « l’information dans les Achats », qui sera, selon nous, l’un des moteurs du changement de paradigme du secteur.

Malgré les progrès majeurs accomplis par les Achats depuis la première édition de ce rapport il y a plus de 12 ans, les meilleures opportunités restent à venir : c’est en les saisissant que les acteurs du secteur pourront avoir un impact sur les opérations et les résultats de l’entreprise. Aujourd’hui, le service achats commence à pouvoir exploiter des outils d’analyse avancés pour transformer les flux de données disparates en informations concrètes, elles-mêmes transformées en valeur ajoutée. Ce phénomène constitue une opportunité exceptionnelle.

Au cours des années à venir, de plus en plus de directeurs achats tenteront de la saisir. Il s’agira de leur priorité numéro un. C’est un pas en avant pour le secteur des achats en général, en particulier depuis que l’adoption et le perfectionnement d’outils métiers nouvelle génération ont augmenté les volumes de données générés. Les équipes achats ont vu les quantités de données internes (dépenses, sourcing et contrats) et externes (informations fournisseurs ou marchés) atteindre des niveaux inédits ; beaucoup d’entre elles sont submergées et ont du mal à avancer.

Changer la mesure du succès.

Dans le domaine des Achats, il existe de nombreux types d’informations et formes d’intelligence. Certains sont traditionnels (gestion des catégories, marché de l’offre, approche reposant sur les processus, etc.), d’autres nouveaux (science des données et gestion prédictive de l’offre). Chacun d’entre eux peut contribuer de manière significative au succès du service achats et de l’entreprise dans son ensemble.

Pour réussir en 2018, les directeurs Achats doivent s’assurer que leurs équipes sont capables « d’acquérir des connaissances et des compétences et de les appliquer » dans chacun de ces domaines clés. Pour être intelligent, le directeur Achats doit donner la priorité aux compétences d’analyse en science des données de ses collaborateurs, s’appuyer sur la normalisation, la mise en relation et l’automatisation des processus, adopter des solutions Source-to-Pay modernes (en suivant une approche directe ou progressive), définir et centraliser des meilleures pratiques et gérer sans cesse les performances de ses équipes et des fournisseurs.

Nous n’en sommes qu’aux débuts et la plupart des départements achats ne sont pas encore prêts à mettre rapidement ce type de pratique. Cependant, toutes les équipes achats peuvent et doivent commencer à s’efforcer d’atteindre cet objectif cette année, en automatisant et en reliant leurs processus et en tentant d’obtenir une meilleure visibilité au niveau des dépenses, des processus et de la chaîne d’approvisionnement.
Indépendamment de leurs buts à court terme, tous les service achats doivent avoir pour objectif ultime de gagner en agilité et en intelligence grâce à des systèmes avancés, des processus fluides et des talents qualifiés.

Besoin de structurer vos données pour définir une stratégie claire et des objectifs précis? Appuyez-vous sur la Plateforme Cloud Determine !

--> Top