Le BLOG

Determine

Empowering Decisions

2 février 2016

Collaboration Finance / Achats : ce que doivent savoir les directeurs financiers et directeurs des achats

Collaboration Finance / Achats : ce que doivent savoir les directeurs financiers et directeurs des achats

Lorsqu’on parle de collaboration finance / achats, comment ne pas évoquer la technologie purchase-to-pay (P2P) ! Les fonctions achats et finance mettent toutes deux en œuvre des solutions pour élaborer le budget, effectuer la planification et réaliser des économies, mais les liens entre ces deux services se tissent également au niveau d’activités telles que le sourcing, l’approvisionnement, les contrats, les approbations, la gestion du capital et les paiements, entre autres.

En outre, il est de plus en plus courant que le directeur des achats rende compte au directeur financier – raison de plus pour que ces deux services s’efforcent de travailler main dans la main. Il existe un cloisonnement traditionnel entre achats et finance. Pourtant, ces deux départements ont beaucoup de choses en commun. C’est pourquoi renforcer les alliances entre ces deux fonctions bénéficiera à toute l’entreprise.

De nouvelles facultés générées par la Collaboration Finance / Achats.

La gestion des coûts est l’une de leurs préoccupations communes. Il existe souvent des coûts cachés entre économies identifiées et économies mises en œuvre. Ces coûts sont généralement suivis département par département ; il est donc plus difficile d’en estimer l’incidence à l’échelle de toute l’organisation. Mais si les fonctions finance et achats participent l’une et l’autre à l’élaboration des modèles de coûts, les organisations pourront recueillir des données tout au long du processus source-to-pay et mieux suivre les indicateurs d’e-sourcing et d‘analyse des dépenses, pour faire en sorte que les coûts soient bien comptabilisés et que les contrats soient correctement gérés et contrôlés.

Une gestion rapprochée de la finance par les achats

La collaboration achats / finance peut commencer avec l’élaboration du budget. En effet, le budget est un domaine où une solide alliance entre achats et finance a toutes les chances de porter ses fruits. Un budget est une compilation de rubriques fixes concernant de nombreuses catégories. Les achats peuvent veiller à ce que les dépenses de l’entreprise reposent sur une consommation à des tarifs avantageux et à un coût optimal. La gestion et l’ajustement d’un budget sur une période donnée relèvent plus de la science que de l’art. C’est un point qui peut paraître nouveau à la finance, mais autour duquel les deux services peuvent collaborer dans l’intérêt de toute l’organisation.

Des impacts collaboratifs au travers de l’organisation toute entière

En fin de compte, le rôle de la finance ne se limite pas au budget et celui des achats ne porte pas exclusivement sur les économies et les prix. Dépenser la somme appropriée pour le produit adéquat, avec une bonne visibilité concernant les contrats, la conformité et la gouvernance et ce, à chaque étape, est crucial pour les deux services comme pour l’ensemble de l’organisation. Ainsi, replacer les économies, le budget et les dépenses dans un contexte de gestion de la demande et de recherche d’efficacité est un bon moyen d’encourager la collaboration. Des questions telles que la gestion des relations avec les fournisseurs et de la performance des fournisseurs(SPM) sont également liées à des préoccupations plus globales, comme le renforcement des activités de sourcing stratégique et le soutien de la croissance des recettes.

En conclusion, la collaboration est une pratique commerciale bénéfique qui peut vraiment avoir une influence positive sur les résultats. Ce ne sont là que quelques exemples de la façon dont achats et finance peuvent travailler ensemble.

Pour en savoir plus sur l’élaboration du budget et sur le processus P2P, téléchargez notre Livre blanc.

Rédigé par Pierre-Marie Rallu le 6 janvier 2016