Le BLOG
Determine
Empowering Decisions
octobre 9, 2019

Quelle stratégie pour placer les Achats au cœur de la chaîne alimentaire

Quelle stratégie pour placer les Achats au cœur de la chaîne alimentaire

Au sommet de la chaîne alimentaire, il y a la Direction Générale bien sûr, la Finance juste derrière et ensuite? Plusieurs fonctions sont souvent citées… Aujourd’hui les Achats occupent une place importante dans la chaîne de valeur de la plupart des entreprises mais comment peuvent-ils accroître leur influence? Quelle stratégie pour placer les Achats au cœur de la chaîne alimentaire?

La-courbe-de-maturite-Une-pyramide-de-valeur-en-4-etapes-Blog-Banner

En faisant le lien entre les milliers de fournisseurs et l’entreprise, les Achats ont toutes les cartes en main pour se positionner au cœur de la chaîne alimentaire et montrer comment ils peuvent apporter bien plus à l’entreprise. Voici les étapes clefs de cette stratégie:

Aligner la stratégie Achats sur celle de l’entreprise

La première chose à faire et de s’assurer que la stratégie opérationnelle est alignée avec la stratégie globale de l’entreprise et sur sa proposition de valeur pour le client final.
Historiquement les Achats ont segmenté les dépenses en catégories telles que les matières premières, les services généraux, etc., avec pour principal objectif l’optimisation de ces dépenses pour réduire les coûts tout en gérant les risques et la qualité.

Bien que la réduction des coûts demeure importante, les directeurs Achats les plus visionnaires, vont s’intéresser davantage à comment améliorer l’offre de produits et services de leur société grâce aux fournisseurs et ainsi améliorer ou renforcer la position concurrentielle de l’entreprise sur le marché.

L’alignement de la base fournisseurs autour de ce portefeuille:

  • Permet aux innovations proposées par les fournisseurs de mieux intégrer cet objectif
  • Garantit une collaboration plus efficace avec les fournisseurs et davantage axée sur la création de valeur

Digitaliser pour recentrer les ressources sur la réalisation de la stratégie de l’entreprise

Pour que cette stratégie soit actionnable, les directeurs Achats doivent doivent veiller à ce que le processus achats soit fluide et efficace pour tous les acteurs impliqués (acheteurs, prescripteurs, comptabilité, fournisseurs…).
La mise en place d’une suite Source-to-Pay conçue pour les utilisateurs finaux et automatisant l’ensemble du cycle achats-finance est essentielle à la réalisation de cet objectif. En effet, celle-ci va permettre aux différentes parties-prenantes de réduire le temps passé sur des tâches administratives et sur des produits et services non stratégiques. Le temps et l’énergie ainsi libérés pourront être réaffectés à:

  • L’alignement de la stratégie opérationnelle sur la stratégie globale de l’entreprise
  • L’amélioration de la proposition de valeur de leur entreprise
  • Le renforcement de la position concurrentielle de l’entreprise sur le marché

Pour exécuter efficacement cette stratégie, tous les acteurs doivent s’impliquer et les économies ainsi réalisées doivent venir impacter directement le résultat de l’entreprise.

Intégrer les fournisseurs innovants en amont pour qu’ils viennent nourrir l’écosystème de l’entreprise

Les fondamentaux des marchés fournisseurs évoluent. Il est clair qu’un volume croissant d’innovations ne sont pas créées par les grandes entreprises et par les “grands” fournisseurs traditionnels. Ces innovations proviennent de plus petites entreprises spécialisées ou de start-ups qui travaillent sur de nouvelles technologies et approches qui bouleversent régulièrement les marchés traditionnels.

Ces nouveaux acteurs travaillent différemment, sont plus agiles, ont moins de processus, sont plus ouverts à la collaboration ce qui peut parfois poser problème pour de grandes organisations beaucoup plus organisées et structurées. Travailler avec ces acteur comportent aussi souvent plus de risques mais malgré ces freins, les entreprises ne peuvent pas se permettre de fermer la porte aux innovations.

Les directions Achats doivent être armées pour savoir comment collaborer avec ces nouveaux fournisseurs et déterminer comment leurs innovations peuvent être intégrées dans la chaîne de valeur de l’entreprise. Que ce soit par:

  • le référencement classique dans la base fournisseurs;
  • l’octroi de nouvelles licences, la collaboration avec d’autres fournisseurs du réseau;
  • ou bien par tout autre moyen!

En essence, les décideurs achats doivent construire et nourrir leur réseau fournisseurs en capturant la valeur créée qui découle de la collaboration des différentes parties.

Une direction générale et une équipe Achats visionnaires et entreprenantes

Rien de tout cela n’est simple et peu d’organisation sont capables de faire de cette stratégie visant à placer les Achats au au cœur de la chaîne alimentaire, une réalité.
Pour réussir, le soutien de la direction générale est essentiel, une direction qui doit comprendre la dynamique en jeu au niveau des fournisseurs et au-delà. Les équipes Achats doivent être composées individus curieux, entreprenants et collaboratifs capables de repérer et de travaillant avec ces fournisseurs innovants.

Si réussie, cette stratégie permettra aux Achats de passer du rôle de contrôleur à celui d’architecte de la valeur, l’une des fonctions les plus stratégiques de l’entreprise moderne, capable d’avoir un impact positif sur la création de valeur et la génération de revenus durables et profitables pour l’entreprise.

--> Top